mardi 22 décembre 2009

Bilan de l'année 2009


« L’année 2009 ne sera pas une année facile, étant donnée l’importante répercussion de la crise économique mondiale » nous prédisait notre Députée-Maire, en ce début d’année 2009. Mais, cette fameuse CRISE, c’est quoi ? où est-elle ?

La pauvreté, la misère, les sans logis, les sans papiers…tout ça augmente depuis bien avant le prétexte de la crise. La crise, c’est celle des financiers, des traders, de la mondialisation. Ce sont eux qui devraient en subir les conséquences. Mais aujourd’hui, les banques vont mieux, la spéculation est repartie, et voilà, on recommence. Bravo le capitalisme roi et tant pis pour les plus fragiles :

  • Les retraités : dont les pensions ne sont pas revalorisées malgré de longues carrières laborieuses
  • Les malades : qui ont bien du mal à se soigner, victimes des déremboursements successifs de médicaments dits de confort, de l’augmentation du forfait hospitalier, des cotisations mutualistes de plus en plus chères, des dépassements presque systématiques des spécialistes, sans oublier les accidentés du travail, qui paieront maintenant des impôts sur leurs indemnités. On y va vers la médecine à 2 vitesses.
  • Les jeunes : encore à la charge de leurs parents à l’âge où ils devraient s’installer dans la vie, faute de trouver du travail.

POUR AMELIORER ENCORE UN PEU PLUS LE QUOTIDIEN, SARKOZY, L’HYPER PRESIDENT, A TROUVE DES RECETTES MIRACLES :

  • la suppression de la taxe professionnelle : qui représente 40% des recettes des communes, entièrement compensée, nous promet M. Fillon en oubliant de préciser que cela ne concerne que l’année 2011 ! Et après ? Eh bien, comme d’habitude, les ménages paieront, et particulièrement les classes moyennes, dont le pouvoir d’achat a déjà beaucoup baissé depuis quelques années. Mais pas les quelques plus gros contribuables protégés par le fameux bouclier fiscal mis en place en janvier 2008.
  • La réforme des collectivités territoriales : sous prétexte que ces élus coûtent chers, que ces collectivités dépensent trop, que les financements croisés sont incompréhensibles…

RAPPEL

Le Conseil Général : est chargé de l’action sociale (RMI-RSA – l’APA pour les personnes âgées, les handicapés, le planning familial, l’entretien des routes, les transports scolaires, les collèges entre autres…

Le Conseil Régional : Ses principales compétences sont l’aménagement du territoire, le développement économique et l’aide aux entreprises, le transport régional ferroviaire (TER), les grandes infrastructures (par ex : ports de Calais et Boulogne) la recherche, l’enseignement supérieur, les lycées, mais aussi la culture, la santé (voir le plan cancer dont il est partie prenante)

Bref, c’est notre vie quotidienne qui est en jeu.

Qu’adviendra-t’il de tout cela après la réforme envisagée par Sarkozy ? Lorsque toutes ces instances seront confiées aux délégués territoriaux, portant la double casquette de conseillers généraux et conseillers régionaux, avec des moyens financiers sous contrôle des préfets, donc de l’Etat ?

IL FAUT NOUS MOBILISER : Hier EDF-GDF, aujourd’hui la Poste, demain nos collectivités territoriales seront exsangues. Le Conseil Régional a fait progresser notre région, il faut lui permettre de poursuivre son action, en votant pour la liste SOCIALISTE menée par Daniel PERCHERON , au mois de mars 2010.

jeudi 8 octobre 2009

Bulletin municipal OCTOBRE 2009 – Encart de la liste SAINT-SAULVE AMBITION


Semaine bleue : 

Fin octobre, c’était la traditionnelle « Semaine bleue » dédiée à nos aînés. Quelle bonne idée de penser aux anciens une semaine par an ! Mais, les retraités, c’est 365 jours par an qu’ils doivent faire face aux difficultés financières : les retraites et les aides sociales non revalorisées, l’augmentation du forfait hospitalier, le déremboursement de nombreux médicaments etc…
Evidemment, ce sont les personnes âgées qui ont le plus besoin de soins et de médicaments. On a vraiment l’impression, avec ce gouvernement, que ce sont toujours les mêmes sur qui on tape !
Alors c’est bien la semaine bleue, mais un peu plus d’argent à la fin de chaque mois, ce serait mieux.

Taxe carbone : 

Un nouvel impôt sans efficacité du point de vue écologique. Réduire les émissions de CO2 est pourtant impératif. Peut-on réellement nous faire croire que cette taxe carbone participera au transfert de la route vers le rail et le fluvial pour le transport du fret ? La journée d’action des syndicats de cheminots a mis en lumière l’inquiétude du personnel de la SNCF face à l’abandon du transport fret diffus par l’entreprise. Pourtant, il nous semble que le « Grenelle de l’environnement » prévoyait le contraire de telles décisions.

Impôts locaux : 

L’augmentation des impôts locaux pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages. Alors que Nicolas Sarkozy annonce la prochaine suppression de la taxe professionnelle, principale source de financement des communes, nous pensons que les entreprises doivent participer à leur financement. En effet, ne profitent-elles pas des infrastructures et des services publics ? Les efforts ne doivent pas être toujours supportés par les ménages, mais équitablement répartis.


jeudi 20 août 2009

SARKOZY NOUS A TROMPES: Rappelez-vous …



« Je serai le Président du pouvoir d’achat »
Depuis son élection, les français ont de plus en plus de mal à boucler leurs fins de moi !

« Travailler plus pour gagner plus »
En un an, le nombre de chômeurs a augmenté de 220 000, et beaucoup d’autres sont frappés par des mesures de chômage partiel.
Et il continue. Après avoir fait voter un plan de relance rikiki, uniquement basé sur l’investissement, qui profite une fois de plus aux patrons, il leur annonce un nouveau cadeau de 8 milliards avec la suppression de la Taxe Professionnelle, l’une des principales sources de financement des communes. Résultat : vos impôts locaux vont forcément augmenter pour compenser cette perte.

Au lieu de s’occuper du pouvoir d’achat des français, de la montée catastrophique du chômage, de quoi s’occupe t’il ? D’asseoir encore un peu plus son pouvoir partout :
  • la mainmise sur la télé grâce à la nomination du PDG de France-télévision par le pouvoir (et éventuellement sa révocation)
  • la suppression du juge d’instruction laissant la justice aux seules mains des magistrats du parquet (nommés eux aussi par le gouvernement)
  • la nomination d’un de ses proches conseillers (M. Pérol) à la tête du nouveau groupe financier issu de la fusion de la Caisse d’épargne et de la Banque Populaire, sans même que la commission devant donner son avis ne soit saisie
  • la réforme des collectivités locales présidée par Edouard Balladur, prévoyant la suppression de certaines régions, la fusion d’autres, la disparition des cantons, bref un savant charcutage destiné surtout à démanteler des territoires où la gauche est majoritaire.


    LES SOCIALISTES PROPOSENT UN PLAN DE RELANCE AMBITIEUX :
  • Aide immédiate de 500 Euros à tous les bénéficiaires de la prime pour l’emploi, et à tous les bénéficiaires des minima sociaux
  • Revalorisation du SMIC de 3 %
  • Revalorisation immédiate des allocations logement de 10 %
  • Baisse de 1 point du taux de TVA
  • Gel des loyers dans les zones de forte hausse, en 2009 et 2010
  • Généralisation obligatoire du chèque transport à tous les salariés et pour tous les moyens de transport.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
Toutes vos suggestions, réflexions, interrogations nous intéressent, et peuvent enrichir le débat dans notre Ville. Vous pouvez nous rencontrer en Mairie lors de nos permanences :
  • Tous les mercredi et vendredi, de 9h00 à 12h00 : Mmes MOREL et LEDERLE-GONZALES
  • Les samedi semaines paires : de 9h00 à 12h00 : M. Paul KOUASSI
  • Tous les mardi : de 14h00 à 17h00 : M. Jean-Marc HOCHART
Contact : J.M. Hochart : tél : 03 27 42 22 84 – E-mail : jean-marc.hochart@hotmail.fr
Contact PARTI SOCIALISTE : 14 Boulevard Froissart – 59300 VALENCIENNES

vendredi 3 juillet 2009

Bulletin municipal JUILLET 2009 – Encart de la liste SAINT-SAULVE AMBITION


L’union des Verts et des mouvements associatifs, pour former « Europe Ecologie » a créé une dynamique qui a conduit à un résultat inattendu aux élections Européennes.
Désormais, toutes les forces politiques prennent en compte la défense de la planète et du développement durable. Mais le plus difficile sera de changer les mentalités. La course à la croissance et au productivisme ne sera plus possible.
Par nature les écologistes sont contre le libéralisme qui pollue les ressources de la terre, et accroît les inégalités d’une façon insupportable.

Annie MOREL – Responsable des Verts à St Saulve.

Nous voici à la veille des grandes vacances, et si nous les souhaitons bonnes à tous les St Saulviens qui ont la chance de partir, nous aurons une pensée particulière pour tous ceux qui, dans notre ville, en raison de la crise, de la montée du chômage, et des difficultés financières aggravées par la politique de restriction orchestrée par nos gouvernants, ne pourront pas profiter du soleil, de la mer ou la montagne et du bien-être des vacances.

L’équipe des élus « St Saulve Ambition » se fait un point d’honneur à respecter les règles concernant le bulletin municipal, qui ne doit pas être une tribune de propagande politique. Il est à noter que cette règle est à géométrie variable pour l’équipe municipale majoritaire : sur le bulletin de Janvier, le président de la République entouré de 2 ministres régionaux trônaient en page 2. Si ce n’est pas de la politique, çà y ressemble beaucoup !