vendredi 17 septembre 2010

Bulletin municipal SEPTEMBRE 2010 – Encart de la liste SAINT-SAULVE AMBITION


LE TRAM

La réunion de concertation sur le tram du 9 septembre, très houleuse, a permis de mettre en évidence une opposition très importante à l’implantation du tram sur l’avenue Jean Jaurès. Nous nous en trouvons renforcés dans notre détermination à proposer un autre tracé à la population, passant par l’avenue de l’Europe, la place du 8 Mai pour rejoindre le Marais et desservant les écoles, collèges, la clinique du Parc, la M.J.C. et tous les quartiers les plus denses en population.

Notre maire tergiverse beaucoup sur le sujet. Elle laisse entendre être POUR le tracé du SITURV en juillet. Devant la fronde des commerçants, ELLE RECULE. Il est temps qu’elle donne enfin sa position, qu’elle affirme, comme elle le fait pour les retraites dont elle approuve la réforme (voir la Voix du Nord du 7 septembre), si elle est pour le tracé du SITURV ou contre.

Pour notre part, nous réclamons un référendum municipal, qui poserait clairement la question du tracé, et qui soumettrait aux Saint-Saulviens les différents projets proposés.

Comment peut-on imaginer que l’on va mettre en place un service de tram contre l’avis des habitants ? La démocratie impose que chacun s’exprime.

jeudi 16 septembre 2010

Le Tram, Sarkozy, le Désastre!

Jamais une réunion de concertation n’avait réuni autant de monde à la salle des Fêtes
de St Saulve ! Rarement la rue Jean Jaurès n’avait vu défiler une manifestation
strictement locale !

Et ce gros problème, qui nous vaut les honneurs de la presse, et même de la télé
régionale, c’est le tracé du tram sur l’avenue Jean Jaurès.

La réunion de concertation du 9 septembre a mis en évidence une opposition très vive
des riverains et commerçants au passage du tram tel qu’il est prévu dans le projet du
SITURV. Celui-ci, visiblement ébranlé par la véhémence du rejet de son tracé, a annoncé
la date butoir du 5 octobre pour prendre une décision définitive sur la « phase 4 » du
tram.

Intimidation ? Chantage auprès des élus ?

Les socialistes de St Saulve et les élus de la liste « Saint-Saulve AMBITION » ont
proposé à la population un autre tracé pour un tram UTILE passant par l’Avenue de
l’Europe, la place du 8 mai pour rejoindre le Marais et desservant les écoles, collèges
la Clinique du Parc, la M.J.C. et tous les quartiers les plus denses en population.

Pourquoi notre député-maire n’organise pas un Conseil Municipal exceptionnel sur ce sujet ?
      
Pourquoi n’en finit-elle pas de donner son avis : elle était CONTRE au départ, POUR en
Juillet, elle recule en septembre…
Peut-être attend-elle que le SITURV décide tout seul l’abandon du projet…Ca serait
tellement bien de ne pas être responsable…
      
«  A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » (Le Cid – Pierre CORNEILLE)

Pour notre part, nous réclamons un référendum municipal qui poserait clairement la
question du tracé, et qui soumettrait aux Saint-Saulviens les différents projets proposés.

La démocratie impose que chacun s’exprime.


SARKOZY …….LE DESASTRE !


Triste bilan pour la France, notre beau pays entraîné malgré lui dans la tourmente qui frappe ce gouvernement qui prend l’eau, empêtré dans ses affaires, qui s’obstine à conserver un ministre plombé par ses mensonges, et qui devient la risée de nos voisins européens.

LA REFORME DES RETRAITES
Ce gouvernement est sourd et aveugle. Il n’a pas entendu les syndicats lors des négociations sur les retraites, il a refusé d’entendre le rejet des français qui ont massivement manifesté contre le projet. Il muselle les parlementaires socialistes qui s’opposent à l’Assemblée pour nous imposer cette réforme des retraites : injuste, qui ne règle rien, qui pénalise les plus fragiles et en particulier les femmes, qui ne tient pas compte de la pénibilité, qui prolonge de 2 ans l’attente des seniors au chômage, eux qui ont parfois cotisé plus de 42 ans…

Non décidément, rien ne va plus à la tête de notre pays.

Ca n’a pas l’air de déranger notre Maire, si indécise sur le tram. Là, pour les retraites, elle s’engage (Voix du Nord du 7/9/2010). Elle est pour !
Si on écoute la droite, les socialistes n’ont pas de projet. Eh bien si, et d’abord celui de rétablir la retraite à 60 ans s’ils reviennent au pouvoir.

Nos propositions pour une réforme juste des retraites :
  • mettre à contribution les revenus du capital : 25 milliards d’Euros prélevés sur le capital pour une réforme équilibrée
  • prendre réellement en compte la pénibilité pour permettre à ceux qui ont des carrières pénibles de partir plus tôt
  • Des mesures fortes et contraignantes pour favoriser vraiment l’emploi des seniors.
  • Un engagement ferme sur le maintien du niveau des pensions
  • Une augmentation modérée et étalée dans le temps des cotisations patronales et salariales
  • Le maintien de notre système au-delà de 2025.

La retraite choisie : un système universel et personnalisé pour les nouvelles générations.
La réforme doit être juste et reposer sur des efforts partagés.


Contact : PARTI SOCIALISTE : 14 boulevard Froissart – VALENCIENNES
Tél : 03 27 30 18 66
Contact : J.M. HOCHART – Tél : 03 27 42 22 84 – mail : jean-marc.hochart@hotmail.fr

vendredi 11 juin 2010

PRESENTATION DU PLAN ALTERNATIF POUR LE TRAMWAY TRAVERSANT SAINT-SAULVE

Ligne 4 - de VALENCIENNES à QUIEVRECHAIN (ou CRESPIN)

- - - - - - - - - - - - - - -


Le but du remplacement du service des bus par le tramway est avant tout écologique. Notre planète est fragile, il est bien que nous participions, à notre niveau, à sa sauvegarde.
Ce grand principe étant affirmé, il nous a paru important de proposer aux habitants de St Saulve un tramway utile


LE CONSTAT


Les commerçants et riverains de l’Avenue Jean Jaurès ont à juste titre souligné l’importance des dommages que représenterait la traversée par le tram de cette artère
dans laquelle se trouve l’essentiel de l’activité commerciale : Le stationnement des voitures fortement réduit, la perte de clientèle, les difficultés d’accès, la disparition des pistes cyclables, l’impossibilité, pour certains habitants de sortir ou d’entrer dans leur garage …
Que fait-on de ce cœur de ville ?
A quoi ressemblerait St Saulve, coupé en deux par cette ligne de tram ?
Allons-nous laisser notre commune se transformer en ville dortoir ?

Le service de bus actuel rend à la population, notamment aux étudiants nombreux à suivre des études en Belgique, un certain service : il relie Valenciennes à Quiévrechain avec accès à la Belgique via la gare SNCB de Quiévrain, distante d’environ 1Km500 du terminus du bus, avec perspective vers Mons et Bruxelles.
Rappelons que Monsieur BORLOO, il n’y a pas si longtemps, nous promettait le tram jusque sur le quai de la gare de Quiévrain. Ce devait être une chance formidable pour notre territoire…
Alors aux oubliettes l’accès direct à la Belgique avec le projet de M. Decourrière. Il parait que les négociations avec la Belgique seraient trop longues, que le temps presse pour pouvoir bénéficier des subventions du « Grenelle de l’environnement » Il nous semble que depuis les propositions de Jean-Louis BORLOO, on aurait largement eu le temps de négocier avec les Belges.
Il est évident que si le tramway s’arrête à Crespin, on peut dire adieu à toute relation vers la Belgique pendant au moins 2 ou 3 décennies.

NOTRE PROJET SE VEUT UTILE (voir tracé du tram en rouge sur le plan)

Cliquez sur le plan pour l'agrandir

Il ne détruit pas le stationnement de la rue Jean Jaurès et ne pénalise pas l’activité commerçante.
Il relie l’ancien et le nouveau St Saulve.
Il dessert les différents édifices publics au profit de la population :
  • les résidences de personnes âgées, le collège Lavoisier, les écoles du Centre et
du Rôleur, la Clinique du Parc, le collège et l’école Notre Dame, la MJC et la
Salle des fêtes, les nouvelles résidences du Bas Marais.
La voie ferrée vers Onnaing est rejointe au niveau de la rue Henri Durre, à l’arrière de
l’Impasse Carnot sans traverser les terres agricoles comme prévu dans le projet actuel
du SITURV.

Quatre arrêts sont prévus :
  • Intersection de l’Avenue Charles de Gaulle et de l’Avenue de l’Europe
  • Rue Paul-Vaillant Couturier (Calvaire)
  • Place du 8 mai 1945
  • Place Carnot

Trois croisements envisagés :
  • Intersection de l’Avenue Charles de Gaulle et de l’Avenue de l’Europe
  • Place du 8 mai 1945
  • Place Carnot

Le passage du tram à voie unique doit s’inscrire dans un plan de circulation dans la commune qui s’intègre dans le plan de déplacement urbain du Valenciennois. Il doit faciliter les déplacements des habitants, tout en respectant les piétons et les cyclistes, sans rallonger significativement le temps de parcours. Il faut donc prévoir une modification importante du plan de circulation de notre ville : des voies piétonnes, des pistes cyclables, des sens uniques ainsi que des zones de limitation à 30 Km/h pour les véhicules.

La Section du Parti Socialiste de St Saulve, et les élus de « SAINT-SAULVE AMBITION », à l’écoute des habitants, proposent au SITURV de prendre en considération ce projet de tramway utile.


St Saulve, le 11 juin 2010

Francine VEGGIOTTI
Secrétaire de la Section
Socialiste de SAINT-SAULVE

Jean-Marc HOCHART
Représentant les élus de 
SAINT-SAULVE AMBITION 

mardi 8 juin 2010

LE TRAM: Projet présenté par la Section du Parti Socialiste et les élus de "SAINT-SAULVE AMBITION"

Actuellement à St Saulve, la population la plus dense se situe le long de l’Avenue de l’Europe et du Chemin de Saultain, historiquement appelé « Nouveau St Saulve ».
Depuis quelques années, le quartier du Marais, que l’on appelait « Vieux St Saulve » est en pleine expansion avec la construction de nouvelles résidences.


LES 3 VOCATIONS D’UN TRAMWAY UTILE

  • Etablir une liaison répondant aux obligations écologiques entre Valenciennes et la frontière belge.
  • Relier l’ancien et le nouveau St Saulve
  • Desservir les différents édifices publics au profit de la population de notre ville :
    • les résidences de personnes âgées (Châtaigneraie, Brena)
    • le Collège Lavoisier
    • les écoles du Centre et du Rôleur
    • la Clinique du Parc
    • le Collège et l’école Notre Dame
    • la M.J.C. et la Salle des fêtes
    • les nouvelles résidences du Bas Marais.
Notre projet, dont vous trouverez au verso le détail (tracé du tram figurant en rouge), répond à ces 3 critères.
Il ne détruit pas le stationnement de la Rue Jean Jaurès, et ne déprécie pas l’activité commerçante importante de cette rue.
La voie ferrée vers Onnaing est rejointe au niveau de la rue Henri Durre, à l’arrière de l’Impasse Carnot, sans traverser les terres agricoles comme prévu dans le projet actuel du SITURV.

D’autre part, le service de bus actuel, avec les défauts environnementaux qu’on lui connaît, rend à la population un certain service : à savoir la relation Valenciennes-Quiévrechain avec accès à la Belgique via la gare SNCB de Quiévrain, distante d’1Km500 du terminus du bus avec perspective vers Mons et Bruxelles.
Le projet de M. Decourrière néglige ce service à la population. Il est évident que si le tram s’arrête à Crespin, on peut dire adieu à toute relation vers la Belgique pendant au moins 2 ou 3 décennies.



Pour toute information : Jean-Marc HOCHART – Conseiller municipal « ST.SAULVE AMBITION »
Tél : 03 27 42 22 84 – mail : jean-marc.hochart@hotmail.fr




 

mercredi 7 avril 2010

Nous remercions tout nos électeurs


M E R C I !


Aux plus de 44 % d’électeurs St Saulviens qui, dimanche 21 mars, ont accordé leur confiance à la liste de rassemblement des forces de gauche et écologistes conduite par Daniel PERCHERON, devançant de plus de 6 % Valérie LETARD, secrétaire d’ Etat du gouvernement de M. 

SARKOZY et démentant ainsi l’autosatisfaction affichée au soir du 1er tour par les soutiens locaux de la liste de la majorité présidentielle.

En effet, les quartiers qualifiés de « populaires » par Mme le Maire (Le Rôleur et les Beaumonts) ont fait des émules entre les 2 tours, puisqu’au final, 6 bureaux sur 11 ont donné la majorité à la gauche.

C’est un message très fort, envoyé par les électeurs St Saulviens à la municipalité en place et à Cécile GALLEZ en particulier, Député-Maire de la ville et fortement impliquée dans la campagne de Valérie LETARD.
C’est un message très important pour nous, SOCIALISTES, HOMMES ET FEMMES DE GAUCHE, qui refusons de baisser les bras devant ce gouvernement et son chef de file SARKOZY, aveugle et sourd à la détresse des français. Les difficultés, vous les vivez au quotidien, avec la peur du chômage, l’avenir incertain pour vos enfants, les fermetures de classes les suppressions de postes d’enseignants, les attaques honteuses contre notre système de santé et la réforme prochaine des retraites.

Nous comprenons le désenchantement qui peut vous avoir conduits à vous abstenir de voter, de vous exprimer librement pour peser sur les décisions publiques qui seront prises demain. Mais ce n’est pas en vous taisant que vous vous ferez entendre. Nous avons besoin de VOUS, de votre SOUTIEN pour combattre cette politique de droite injuste, relayée à St Saulve, par Mme GALLEZ et son équipe.

----------------------------------------------------------------------------
RENFORCEZ le PARTI SOCIALISTE, REJOIGNEZ NOUS !...

M. Mme. Melle………………………………………………………………………………………………………………………
Adresse………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Courriel……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
Je souhaite adhérer au Parti Socialiste
Je souhaite prendre contact avec les responsables locaux
Je peux vous apporter une aide ponctuelle

A retourner à : PARTI SOCIALISTE – 14 Boulevard Froissart – 59300 VALENCIENNES
Tél : 03 27 30 18 66

mercredi 10 février 2010

ELUS DE LA LISTE « SAINT-SAULVE AMBITION » Février 2010


Les résultats sont là ! Et c’est bien pour les Saint-Saulviens !
Les élus d’opposition ont bien raison de stimuler la municipalité lorsque les choses ne se passent pas comme elles le devraient. Explications : en décembre 2010, lors d’un épisode neigeux et verglacé, on déplorait le manque de sel de déneigement et l’imprévoyance de nos élus majoritaires, qui avaient eu pour conséquence une dizaine de jours de danger de chutes pour les piétons et de dérapages pour les véhicules.
Cette année, Bravo, le nécessaire a été fait rapidement.
L’opposition fait bien son travail lorsqu’elle dénonce les insuffisances et le manque de réactivité de la Mairie. Nous continuerons à œuvrer dans ce sens pour le bien des habitants.

Au cours du conseil municipal du 30 janvier, les élus ont adopté les plans de financement de la réalisation d’un terrain de football en gazon synthétique, ainsi que la rénovation de la salle des sports Schuman et des 3 courts couverts du tennis-club. Il est intéressant de noter, et c’est positif pour notre ville, que grâce aux subventions du Conseil Régional (150 000,00 Euros) et du Conseil Général (475 000,00 Euros), en tout 66 % de la totalité du coût, la participation financière de notre commune ne sera que de 22 %. Rendons hommage à ces 2 collectivités territoriales , qui subventionnent bon nombre de réalisations importantes qui ne se feraient sans doute pas sans elles, et qui sont très importantes pour le bien-être des habitants. Rappelons que malheureusement ces 2 collectivités doivent fusionner en une seule en 2014, avec les conséquences que l’on imagine pour nos subventions municipales. Il faudrait penser aussi à cela lorsque l’on vote certaines lois.
Le Maire nous annonce également, sans trop s’en offusquer (solidarité gouvernementale oblige) que les dotations de l’Etat (DGF et DSU) sont encore gelées cette année (c’est le cas depuis 2009). Ceci oblige la commune à augmenter les taxes en conséquence (2 % cette année malgré le rattrapage de taxe foncière de Vallourec).

Les riverains du Bas-Marais sont inquiets. La réouverture de la ligne ferroviaire Valenciennes-Mons prévoirait à terme le passage de 16 trains par jour.
La probable future importance du Port Fluvial, la prise en compte des problèmes d’environnement, on voit bien que tout cela est lié.
Il est nécessaire que tous les travaux soient faits pour sécuriser la ligne de chemin de fer, et pour la tranquillité des habitants. Il ne faut pas négliger leur qualité de vie. On n’a pas l’impression, en écoutant les responsables (Sous-Préfet, RFF) que c’est la première de leur préoccupation.

Nous resterons vigilants. (ce texte a été transmis en mairie le 10/02/2012)

lundi 1 février 2010

Bulletin municipal FEVRIER 2010 – Encart de la liste SAINT-SAULVE AMBITION


Tiens, on reparle du Tram !

 
Dans la presse dernièrement, le président du SITURV, qui décidément fait la pluie et le beau temps, nous annonce qu’on abandonne le VALWAY : le pays de Condé et Quiévrechain seront desservis par un vrai TRAM. C’est plutôt une bonne nouvelle, même si on n’a pas oublié tous les arguments déployés très récemment pour nous faire avaler l’idée d’un tram au rabais, beaucoup plus économique, qui avait l’avantage d’éviter de trop gros travaux d’infrastructure. Bon gré, mal gré, les communes concernées avaient fini par se faire à l’idée que Valenciennes, commune phare avait droit à du beau, et nous, les habitants des autres communes du valenciennois, du moins beau…Finalement on aura un beau tram, peut-être même un « tram-train », puisque l’on reparle de la réhabilitation de la ligne de chemin de fer Valenciennes-Quiévrain qui avait tous les défauts et qui retrouve grâce aux yeux de nos décideurs. On avait pas assez d’argent… on a maintenant du surplus grâce à d’opportunes subventions de l’état !

Que faut-il en penser ? On a vaguement l’impression qu’on se moque de nous.

Saint-Saulve devra faire face, comme les autres communes à la suppression de la taxe professionnelle. Il n’y a pas de miracle, les ménages compenseront ce manque en payant davantage d’impôts locaux.

Les années se suivent et se ressemblent : 2010 ne sera sûrement pas une année facile. Les élus de SAINT-SAULVE AMBITTION continueront à être à votre écoute.

mardi 5 janvier 2010

La section socialiste de saint saulve vous souhaite une bonne année 2010


A Saint-Saulve, nous avons de la chance, notre Maire, Madame Gallez, est également députée, et en plus elle sait faire le grand écart !
Lorsqu’elle est à l’Assemblée Nationale, elle vote tout ce que le gouvernement décide, comme un bon petit soldat :
  • les suppressions de postes et de crédits dans l’Education Nationale,
  • les déremboursements de médicaments et l’augmentation du forfait hospitalier
De retour dans sa circonscription, elle se précipite au Rectorat pour obtenir le maintien du poste de principal au collège Lavoisier, alors qu’enseignants et parents d’élèves étaient en lutte depuis la rentrée scolaire sans être entendus.
Elle aime se montrer avec les personnes âgées lors du repas des anciens, ou à la pose de la 1ère pierre d’une maison de retraite, mais n’est guère à la pointe du combat pour la revalorisation des petites retraites.
Le grand écart, c’est parfois dangereux, et ça ne peut pas durer trop longtemps.
La section socialiste de St Saulve, et les élus « St Saulve Ambition » vous présentent leurs meilleurs vœux pour une bonne et heureuse année 2010.