vendredi 11 juin 2010

PRESENTATION DU PLAN ALTERNATIF POUR LE TRAMWAY TRAVERSANT SAINT-SAULVE

Ligne 4 - de VALENCIENNES à QUIEVRECHAIN (ou CRESPIN)

- - - - - - - - - - - - - - -


Le but du remplacement du service des bus par le tramway est avant tout écologique. Notre planète est fragile, il est bien que nous participions, à notre niveau, à sa sauvegarde.
Ce grand principe étant affirmé, il nous a paru important de proposer aux habitants de St Saulve un tramway utile


LE CONSTAT


Les commerçants et riverains de l’Avenue Jean Jaurès ont à juste titre souligné l’importance des dommages que représenterait la traversée par le tram de cette artère
dans laquelle se trouve l’essentiel de l’activité commerciale : Le stationnement des voitures fortement réduit, la perte de clientèle, les difficultés d’accès, la disparition des pistes cyclables, l’impossibilité, pour certains habitants de sortir ou d’entrer dans leur garage …
Que fait-on de ce cœur de ville ?
A quoi ressemblerait St Saulve, coupé en deux par cette ligne de tram ?
Allons-nous laisser notre commune se transformer en ville dortoir ?

Le service de bus actuel rend à la population, notamment aux étudiants nombreux à suivre des études en Belgique, un certain service : il relie Valenciennes à Quiévrechain avec accès à la Belgique via la gare SNCB de Quiévrain, distante d’environ 1Km500 du terminus du bus, avec perspective vers Mons et Bruxelles.
Rappelons que Monsieur BORLOO, il n’y a pas si longtemps, nous promettait le tram jusque sur le quai de la gare de Quiévrain. Ce devait être une chance formidable pour notre territoire…
Alors aux oubliettes l’accès direct à la Belgique avec le projet de M. Decourrière. Il parait que les négociations avec la Belgique seraient trop longues, que le temps presse pour pouvoir bénéficier des subventions du « Grenelle de l’environnement » Il nous semble que depuis les propositions de Jean-Louis BORLOO, on aurait largement eu le temps de négocier avec les Belges.
Il est évident que si le tramway s’arrête à Crespin, on peut dire adieu à toute relation vers la Belgique pendant au moins 2 ou 3 décennies.

NOTRE PROJET SE VEUT UTILE (voir tracé du tram en rouge sur le plan)

Cliquez sur le plan pour l'agrandir

Il ne détruit pas le stationnement de la rue Jean Jaurès et ne pénalise pas l’activité commerçante.
Il relie l’ancien et le nouveau St Saulve.
Il dessert les différents édifices publics au profit de la population :
  • les résidences de personnes âgées, le collège Lavoisier, les écoles du Centre et
du Rôleur, la Clinique du Parc, le collège et l’école Notre Dame, la MJC et la
Salle des fêtes, les nouvelles résidences du Bas Marais.
La voie ferrée vers Onnaing est rejointe au niveau de la rue Henri Durre, à l’arrière de
l’Impasse Carnot sans traverser les terres agricoles comme prévu dans le projet actuel
du SITURV.

Quatre arrêts sont prévus :
  • Intersection de l’Avenue Charles de Gaulle et de l’Avenue de l’Europe
  • Rue Paul-Vaillant Couturier (Calvaire)
  • Place du 8 mai 1945
  • Place Carnot

Trois croisements envisagés :
  • Intersection de l’Avenue Charles de Gaulle et de l’Avenue de l’Europe
  • Place du 8 mai 1945
  • Place Carnot

Le passage du tram à voie unique doit s’inscrire dans un plan de circulation dans la commune qui s’intègre dans le plan de déplacement urbain du Valenciennois. Il doit faciliter les déplacements des habitants, tout en respectant les piétons et les cyclistes, sans rallonger significativement le temps de parcours. Il faut donc prévoir une modification importante du plan de circulation de notre ville : des voies piétonnes, des pistes cyclables, des sens uniques ainsi que des zones de limitation à 30 Km/h pour les véhicules.

La Section du Parti Socialiste de St Saulve, et les élus de « SAINT-SAULVE AMBITION », à l’écoute des habitants, proposent au SITURV de prendre en considération ce projet de tramway utile.


St Saulve, le 11 juin 2010

Francine VEGGIOTTI
Secrétaire de la Section
Socialiste de SAINT-SAULVE

Jean-Marc HOCHART
Représentant les élus de 
SAINT-SAULVE AMBITION 

mardi 8 juin 2010

LE TRAM: Projet présenté par la Section du Parti Socialiste et les élus de "SAINT-SAULVE AMBITION"

Actuellement à St Saulve, la population la plus dense se situe le long de l’Avenue de l’Europe et du Chemin de Saultain, historiquement appelé « Nouveau St Saulve ».
Depuis quelques années, le quartier du Marais, que l’on appelait « Vieux St Saulve » est en pleine expansion avec la construction de nouvelles résidences.


LES 3 VOCATIONS D’UN TRAMWAY UTILE

  • Etablir une liaison répondant aux obligations écologiques entre Valenciennes et la frontière belge.
  • Relier l’ancien et le nouveau St Saulve
  • Desservir les différents édifices publics au profit de la population de notre ville :
    • les résidences de personnes âgées (Châtaigneraie, Brena)
    • le Collège Lavoisier
    • les écoles du Centre et du Rôleur
    • la Clinique du Parc
    • le Collège et l’école Notre Dame
    • la M.J.C. et la Salle des fêtes
    • les nouvelles résidences du Bas Marais.
Notre projet, dont vous trouverez au verso le détail (tracé du tram figurant en rouge), répond à ces 3 critères.
Il ne détruit pas le stationnement de la Rue Jean Jaurès, et ne déprécie pas l’activité commerçante importante de cette rue.
La voie ferrée vers Onnaing est rejointe au niveau de la rue Henri Durre, à l’arrière de l’Impasse Carnot, sans traverser les terres agricoles comme prévu dans le projet actuel du SITURV.

D’autre part, le service de bus actuel, avec les défauts environnementaux qu’on lui connaît, rend à la population un certain service : à savoir la relation Valenciennes-Quiévrechain avec accès à la Belgique via la gare SNCB de Quiévrain, distante d’1Km500 du terminus du bus avec perspective vers Mons et Bruxelles.
Le projet de M. Decourrière néglige ce service à la population. Il est évident que si le tram s’arrête à Crespin, on peut dire adieu à toute relation vers la Belgique pendant au moins 2 ou 3 décennies.



Pour toute information : Jean-Marc HOCHART – Conseiller municipal « ST.SAULVE AMBITION »
Tél : 03 27 42 22 84 – mail : jean-marc.hochart@hotmail.fr