jeudi 16 septembre 2010

Le Tram, Sarkozy, le Désastre!

Jamais une réunion de concertation n’avait réuni autant de monde à la salle des Fêtes
de St Saulve ! Rarement la rue Jean Jaurès n’avait vu défiler une manifestation
strictement locale !

Et ce gros problème, qui nous vaut les honneurs de la presse, et même de la télé
régionale, c’est le tracé du tram sur l’avenue Jean Jaurès.

La réunion de concertation du 9 septembre a mis en évidence une opposition très vive
des riverains et commerçants au passage du tram tel qu’il est prévu dans le projet du
SITURV. Celui-ci, visiblement ébranlé par la véhémence du rejet de son tracé, a annoncé
la date butoir du 5 octobre pour prendre une décision définitive sur la « phase 4 » du
tram.

Intimidation ? Chantage auprès des élus ?

Les socialistes de St Saulve et les élus de la liste « Saint-Saulve AMBITION » ont
proposé à la population un autre tracé pour un tram UTILE passant par l’Avenue de
l’Europe, la place du 8 mai pour rejoindre le Marais et desservant les écoles, collèges
la Clinique du Parc, la M.J.C. et tous les quartiers les plus denses en population.

Pourquoi notre député-maire n’organise pas un Conseil Municipal exceptionnel sur ce sujet ?
      
Pourquoi n’en finit-elle pas de donner son avis : elle était CONTRE au départ, POUR en
Juillet, elle recule en septembre…
Peut-être attend-elle que le SITURV décide tout seul l’abandon du projet…Ca serait
tellement bien de ne pas être responsable…
      
«  A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » (Le Cid – Pierre CORNEILLE)

Pour notre part, nous réclamons un référendum municipal qui poserait clairement la
question du tracé, et qui soumettrait aux Saint-Saulviens les différents projets proposés.

La démocratie impose que chacun s’exprime.


SARKOZY …….LE DESASTRE !


Triste bilan pour la France, notre beau pays entraîné malgré lui dans la tourmente qui frappe ce gouvernement qui prend l’eau, empêtré dans ses affaires, qui s’obstine à conserver un ministre plombé par ses mensonges, et qui devient la risée de nos voisins européens.

LA REFORME DES RETRAITES
Ce gouvernement est sourd et aveugle. Il n’a pas entendu les syndicats lors des négociations sur les retraites, il a refusé d’entendre le rejet des français qui ont massivement manifesté contre le projet. Il muselle les parlementaires socialistes qui s’opposent à l’Assemblée pour nous imposer cette réforme des retraites : injuste, qui ne règle rien, qui pénalise les plus fragiles et en particulier les femmes, qui ne tient pas compte de la pénibilité, qui prolonge de 2 ans l’attente des seniors au chômage, eux qui ont parfois cotisé plus de 42 ans…

Non décidément, rien ne va plus à la tête de notre pays.

Ca n’a pas l’air de déranger notre Maire, si indécise sur le tram. Là, pour les retraites, elle s’engage (Voix du Nord du 7/9/2010). Elle est pour !
Si on écoute la droite, les socialistes n’ont pas de projet. Eh bien si, et d’abord celui de rétablir la retraite à 60 ans s’ils reviennent au pouvoir.

Nos propositions pour une réforme juste des retraites :
  • mettre à contribution les revenus du capital : 25 milliards d’Euros prélevés sur le capital pour une réforme équilibrée
  • prendre réellement en compte la pénibilité pour permettre à ceux qui ont des carrières pénibles de partir plus tôt
  • Des mesures fortes et contraignantes pour favoriser vraiment l’emploi des seniors.
  • Un engagement ferme sur le maintien du niveau des pensions
  • Une augmentation modérée et étalée dans le temps des cotisations patronales et salariales
  • Le maintien de notre système au-delà de 2025.

La retraite choisie : un système universel et personnalisé pour les nouvelles générations.
La réforme doit être juste et reposer sur des efforts partagés.


Contact : PARTI SOCIALISTE : 14 boulevard Froissart – VALENCIENNES
Tél : 03 27 30 18 66
Contact : J.M. HOCHART – Tél : 03 27 42 22 84 – mail : jean-marc.hochart@hotmail.fr

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire