samedi 1 février 2014

Comment circulerons-nous demain sur la ligne 4 entre VALENCIENNES, SAINT-SAULVE et CRESPIN ? [1/3]

Le « café citoyen » du 17 janvier consacré au Transport Collectif (tram, bus ou TCSP) a eu beaucoup de succès, puisque pas moins de 45 personnes se sont retrouvées au Café de la Mairie, rue Jean Jaurès où Monsieur et Madame RUE, les propriétaires, avaient accepté de nous accueillir.

Le thème de cette rencontre interpellait manifestement les habitants, surtout les riverains de l'avenue Jean Jaurès, ainsi que les commerçants, même si beaucoup d'entre eux, retenus par leurs obligations professionnelles, nous avaient manifesté leur regret de ne pouvoir participer.
Pour présenter le sujet, Jean-Marc HOCHART, conseiller municipal de « SAINT-SAULVE AMBITION » (opposition à Mme GALLEZ) retraça tout l'historique de cette ligne 4 entre Valenciennes et Quievrechain (ou Crespin selon les différentes options) articles de presse et photos à l'appui :

  • Rappelez-vous, le 1er juin 2007, Jean-Louis BORLOO nous promet pour 2011 une ligne de tramway reliant le centre de VALENCIENNES à la gare de QUIEVRAIN, via Saint-Saulve, Onnaing, Quarouble et Quievrechain. Il annonçait même 22 minutes pour faire le trajet Quievrechain-Valenciennes.
  • Juin 2008, on change, c'est le VALWAY, ou tram sur pneus qui était présenté comme « la solution innovante » pour la ligne 2, mais également pour nous, la ligne 4.
  • Coup de théâtre : en janvier 2010, le VALWAY est enterré et on revient au vrai tram. A noter que notre maire était à l'époque pour le VALWAY ! On peut remarquer que c'est déjà le 3ème changement !!
  • Et pendant de longs mois, le SITURV va nous vanter l'intérêt du tram (le vrai sur rails) rue Jean Jaurès. Une plaquette est éditée et distribuée aux habitants. Les commerçants et les riverains de SAINT-SAULVE, très remontés contre ce projet s'organisent pour s'opposer au tracé du tram.
  • Les élus d'opposition de SAINT-SAULVE AMBITION aussi. Nous avons réfléchi et proposé un autre projet en juin 2010. Nous avons présenté notre projet à la population sous forme de tract, à la presse qui l'a relayé dans La Voix du Nord du 11 juin 2010. Nous l'avons transmis au SITURV, à Valenciennes Métropole, au maire de SAINT-SAULVE, qui n'a jamais daigné nous répondre, si ce n'est en juillet 2010, par le biais du traditionnel tract annonçant les festivités du 14 juillet, pour nous confirmer qu'elle était POUR le tracé du tram avenue Jean Jaurès et que « l'heure n'était plus aux propositions de contre-projet » (tous les documents cités sont à disposition et peuvent être consultés).
  • Aux services techniques de la ville, lors de la période de concertation sur le tram, 2 registres seront remplis par les habitants mécontents et hostiles au projet.
  • Trois études seront réalisées par un cabinet indépendant sur les 3 projets proposés, celui du SITURV, celui des commerçants, et le nôtre. Tous trois sont réalisables avec des coûts et des inconvénients divers.
  • La fronde continue et atteint son paroxysme lors d'une réunion de concertation entre la mairie, le SITURV et les habitants. Ce fut si houleux que notre maire, montrant par là son courage, n'a plus jamais voulu se prononcer sur le sujet depuis, malgré nos innombrables demandes. Lors du vote au SITURV pour ou contre le tram vers CRESPIN le 22/11/2010, l'élu municipal siégeant dans cette assemblée n'a pas pris part au vote !
  • Nouveau changement (le 4ème) en septembre 2013, il n'est plus question du tram, mais du TCSP (transport collectif en site propre) qui nous est vanté avec autant de conviction que les précédentes options. D'abord, nous dénonçons la tromperie de l'appellation « site propre » qui laisserait penser qu'il s'agit d'un mode de transport écologique. Il n'en est rien puisque « propre » dans ce cas-là signifie que les bus ont leur PROPRE couloir, un couloir qui leur est dédié. En fait ce sont les bus actuels, roulant au diésel, qui continueront à être en service, pour un gain de temps de 6 à 8 minutes sur toute la ligne et grâce à la suppression de plusieurs arrêts.
  • Depuis mercredi 15 janvier 2014, ce n'est pas vieux, un nouveau changement (le 5ème, ça commence à faire beaucoup) voici qu'on nous parle d'un transport collectif en site « semi-dédié », toujours avec nos bus polluants...
  • A quand le prochain changement, et surtout pour quoi faire ? Quel intérêt et pourquoi dépenser de l'argent pour garder pratiquement la même chose ? Les nuisances, vous les aurez car des travaux il y en aura, entre autres plus aucune place de parking pour accéder à la poste déjà peu accessible aujourd'hui. Vous aurez des feux rouges à hauteur des ronds-points pour laisser passer les bus. Aux heures de pointe, les bouchons ça va être sympa... sans compter la pollution qui en découlera.
  • « SAINT-SAULVE AMBITION » n'a jamais cessé d'interpeller la municipalité, que se soit dans le bulletin municipal, les tracts ou au conseil municipal. Tant d'années de tergiversations pour en arriver à ce projet croupion, sans intérêt et sans ambition.

https://files.acrobat.com/a/preview/7a08bfea-72e2-4ced-bf1b-b0ef1362f405

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire